Quel est le programme ? L’écologie et l’agriculture

Quel est le programme ?   L’écologie et l’agriculture


A l’Union populaire républicaine, nous
considérons qu’il faut répondre aux problèmes écologiques et environnementaux sans faux-semblant.
Le profit à court terme et la subordination de l’intérêt général aux intérêts
privés sont un poison pour notre planète. Sur le plan écologie, François Asselineau
propose dans son programme présidentiel le retour à une voie d’équilibre et de raison,
c’est-à-dire prendre des mesures en faveur des générations futures. Les causes de la destruction à petit feu
de notre planète sont multiples. On peut considérer que la recherche du profit immédiat
en est une cause première : en découle un modèle de société consumériste, un système industriel hyper-productiviste, et un libre-échangisme forcené. Il est à noter que l’Union européenne
grave ces principes dans le marbre des traités. Ainsi, la vision consumériste de la société
se retrouve entérinée dans l’article 32 du TFUE, et le modèle productiviste de la Politique agricole commune (PAC) dans l’article 39. Par ailleurs, un autre article im-por-tan-tis-sime, passé sous silence et promouvant un libre-échangisme forcené est l’article 63 du Traité sur
le fonctionnement de l’Union européenne. Il permet la libre circulation des capitaux.
Ce qui signifie que les entreprises peuvent délocaliser et produire à 15 000 kms de
chez nous sans être inquiétées. Quel est l’intérêt pour les entreprises?
Il est plus profitable de produire dans un pays où les normes notamment salariales, mais aussi environnementales, sont bien moindres qu’en France : moins de dépenses pour se mettre aux normes ou de taxes pour nettoyer ou prévenir la pollution, donc plus de marge. C’est le moins-disant social et le moins-disant environnemental qui est le plus compétitif. Ce système promeut ce qu’on appelle le « dumping environnemental » et in fine le saccage de notre planète. Par ailleurs, les effets de pollution dus
aux transports qui vont avec ne sont pas à négliger, en particulier lorsque l’on prétend
combattre le réchauffement climatique. Pourquoi produire si loin quand on peut créer de l’emploi
chez nous et préserver l’environnement ? D’une pierre, deux coups ! Le programme de François Asselineau est sans appel : la sortie de l’Union européenne est un préalable impératif à toute politique écologique ambitieuse et réellement porteuse de changement de mentalité. Sans cela, la France sera toujours bloquée
dans ses prises de décision. Voici les 10 mesures fortes de François Asselineau, s’il obtient la majorité parlementaire : – Donner la parole au peuple sur la question
de l’énergie en France, en particulier sur l’électricité nucléaire. – Créer une taxe verte sur les produits importés dont les processus de production ne respecteront
pas nos standards écologiques et sociaux. – Promouvoir la préservation de l’environnement
sur la scène internationale en pesant à l’ONU, et aussi à l’OMC grâce à notre siège nouvellement acquis. – Gérer les ressources nationales avec bon sens, protéger la biodiversité et préserver les ressources environnementales de l’Outre-mer, en particulier en donnant les moyens nécessaires aux agences de surveillance et de gestion des sols, de l’eau, des forêts… – Appliquer le principe de précaution pour
se préparer au futur et réduire notre dépendance aux hydrocarbures, source d’émission de
gaz à effet de serre – Lutter contre le gâchis en dynamisant les circuits courts, en luttant contre l’obsolescence programmée et en promouvant une économie circulaire grâce à la réutilisation, le recyclage et l’écologie industrielle – Orienter la mobilité pour une amélioration de la qualité de vie et de l’environnement, notamment en promouvant les modes de transport doux, l’auto-partage et les transports en commun, avec en particulier un grand plan de développement du train à moyenne vitesse,
qui offre de nombreux avantages : création d’emplois, dynamisation de territoires ruraux
et propreté – Faciliter la recherche dans le domaine de
l’énergie et du climat – Concilier la recherche en économie et en
environnement, et favoriser le déploiement d’expériences locales réussies. – Soutenir le secteur des économies d’énergie, notamment dans le bâtiment. François Asselineau prône également en
matière agricole : – le remplacement de la PAC par la Politique
Nationale Agricole (PNA). Les subventions aux agriculteurs seront bien évidemment maintenue, puisque les subventions prétendument européennes sont en fait de l’argent français – un nouveau modèle pour l’agriculture française en favorisant une agriculture familiale
et de terroir, au détriment des exploitations productivistes de très grande dimension – l’interdiction des OGM, rejetés par 80% des Français – l’interdiction de breveter le vivant – la libération des semences paysannes – la promotion de la permaculture tout en étudiant sa viabilité économique – l’amélioration du bien-être animal François Asselineau considère qu’il faut
faire appel au bon sens et arrêter cette course effrénée au profit. Si la France est pionnière dans l’instigation
de ces mesures à la fois drastiques et raisonnables, beaucoup de pays du monde lui emboiteront
le pas. La préservation de notre écosystème mondial,
source première de notre prospérité collective, est devenu un enjeu majeur. La France doit
en être une des locomotives. Retrouvez nos analyses, nos propositions,
adhérez ou faites un don sur upr.fr Retrouvez-nous aussi sur Facebook par partager
des idées et participer aux directs, Twitter, pour suivre les réactions de François
Asselineau au jour le jour, Youtube, pour ne rater aucune de nos vidéos.
Pour nous aider à rétablir la démocratie, “poucez”-nous, abonnez-vous, partagez.

45 thoughts on “Quel est le programme ? L’écologie et l’agriculture

  1. Ca me parrait un peu tard pour s’intéresser à ce sujet mais au moins les mesures vont dans le bon sens, même si pour le coup c'est tout aussi peu clair et critiquable que la manière dont vous regardez le programme européen de mélenchon ;p

    Bon hors trollage disons que je voterai éventuellement pour vous aux législatives si mélenchon est élu aux présidentielles. Vu que ce qui m'embête c'est entre autre la tendance au culte du chef qu'à votre parti j'ai beaucoup moins de problèmes à voter UPR aux législatives. Mais surtout si mélenchon est élu je pense qu'un fort vote UPR aux législatives permettra d'assurer que son programme (en particulier européen) soit appliqué.

    A priori je voterai quand même france insoumise aux législative si qui que ce soit d'autre (même asselineau ^^) est élu aux présidentielles. Mais je pense que l'UPR ferait un très bon contre pouvoir complémentaire à la FI.

    Clairement je vous vois pas gagner les présidentielles et quand bien même je préfère mélenchon en tant que président en particulier grâce au projet de constituante, donc je voterai pas pour vous aux présidentielles, mais je continue à regarder vos idées avec bienveillance, alors continuez à les développer et les enrichir, c'est très important que la politique ne soit pas laissé au main de la même caste et que de nouvelles idées émergent =)

  2. La géoinge,ierie reste résolument ignoré alors qu'elle nous suit au quotidien ,nos sol chargé en aluminium etc ……

  3. je crois qu'il y a une erreur sur la carte au niveau de la Serbie. je veux bien que quelqu'un me dise si il y bien un état en trop. merci 😀

  4. Oui, bon, ça, on veut bien, mais….vous n´allez pas à la cause, à l´UPR ! Moi en tant que Français, ça me dérange, justement !

  5. j'aimerais qu'on m'aide svp à 3:53 avec des sources vérifié
    si c'est vraiment le cas je dois dire que je suis choqué sa remet en cause une partie de ce que je pensais vrai avant

  6. Enfin un espoir pour les générations de demain … Après 14 ans d' abstention enfin un candidat qui me convient dans tous ces propos !!! Pourvue que les Français fasse preuve de bon sens et d' intellect , pour l'espoir de demain !!!

    Ce qu'ils faut pour voter judicieusement , c'est de voter par amour pour notre terre mère …Mais ce n'est surement pas de voter par haine de se système et de ceux qui nous l'impose…

    Pour une terre libre de l’oppression humaine …

  7. J'espère que Pierre Rabhi, Philippes Desbrosses, Dominique Guillet, Claude et Lydia Bourguignon, Olivier de Schutter, Marie-Monique Robin et Coline Serreau regarderont cette vidéo!

  8. C'est avec étonnement que je découvre que l'UPR à un programme écologique. Moi qui pensait qu'il se cantonnait qu'au Frexit. Les médias m'auraient ils menti ?^^

  9. Ce programme coule de source, c'est uniquement du bon sens ! A croire que les gens ne savent plus ce qu'est le bon sens !

  10. Je pense qu'il aurait fallu sortir ce genre de vidéo bien avant.
    J'ai remarqué que les jeunes sur les réseaux étaient tous au niveau 0 en politique, et c'est bien pour ça qu'ils se tournent vers Melenchon qui leur file un beau discours blindé de fausses promesses… A méditer si on est pas au second tour dimanche.

  11. La préservation de la nature et l'un des sujets le plus important. Dommage que cette vidéo arrive 1j avant le premier tour.

  12. Annonce importante pour le premier tour :
    ——————————————————————-
    Il y a environ 22% d'inscrits qui ne viennent pas voter. Cela signifie que les cases en face de ces noms devraient rester vides.
    Devraient ! Et oui, car j'ai entendu dire que la fraude au bureau de vote consistait à attendre qu'il n'y ait plus grand monde dans le bureau de vote, que les collègues aillent aux toilettes (ou ferment les yeux), pour signer à la place des absents et glisser un bulletin de vote en leur nom… Ni vu ni connu.
    L'autre fraude, plus connue, est de ne pas donner le bon résultat à la mairie.
    Bon, que ce soit vrai ou non, j'appelle tous les militants et sympathisants de l'UPR, et même tous les citoyens qui le peuvent, à être présents à tour de rôle dans vos bureaux de vote.

    Personnellement, j'ai bien l'intention d'être présente dans mon bureau de vote toute la journée jusqu'au dépouillement !
    Forcement, je vais prendre en photo les résultats ! C'est évident, tout cela 🙂 C'est le contrôle de l'application de la démocratie par le peuple. Le vote physique est justement fait pour ça 😉

    Faites passer.

  13. Super vidéo, très sobre et pédagogique. Le seul truc que je trouve à reprocher c'est que vous avez écrit "énérgie" au lieu d'énergie. Après c'est pas bien grave. J'espère qu'il y en aura d'autres (même après les élections) car c'est vraiment intéressant et rapide à regarder. Les meetings UPR sont intéressants mais trop long à regarder pour moi hélas alors ce genre de "flash" m'aide un peu à mettre de l'ordre dans mes idées. C'est seulement mon avis. Bonne chance pour demain.

  14. Le programme est "je vous encule en tournante dans une cave insalubre d'une cité du 9.3 😉 love love love !!!!

  15. L'écologie ne peut passer par l'UE qui a un fondement capitaliste et productiviste. C'est tout simplement logique.

  16. Haut fonctionnaire globaliste, Asselineau évite parler du grave problème de l'immigration en France et le terrorisme islamiste.
    François Asselineau est un autre leurre du système qui veut continuer vers le multiculturalisme, synonyme de la perte de l'identité nationale.
    François Asselineau ne dit pas que pour pouvoir sortir de l'union européenne, il faut passer forcément par un référendum populaire.Pauvres naïfs ceux qui se font tromper par ce Monsieur sans aucune morale, comme tout haut functionnaire !

  17. quel merveilleux programme écologique. mon préféré c'est améliorer le bien être animal. et toz ceux qui veulent voter melenchon pour l'écologie. c'est Asselineau le Best!

  18. Superbe vidéoclip ! J'espère qu'on aura les mêmes (sur TF1) pour nous expliquer les enjeux avant les référendums d'initiative populaire. 🙂 Quand François sera Président

  19. puisque il y a triche, je voterai ASSELINEAU au 2ème tour avec mon ticket personnel, c'est qui le peuple c'est nous, pas les médias!!!!

  20. Les idées sont bonnes, maintenant il faut les mettre en pratique. La planète ne se portera que mieux et nous aussi.

  21. J'ai voté Mélenchon parce que j'estimais qu'il étais le seul à attacher de l'importance à l'écologie. Je me suis trompé, je ne me suis pas assez renseigné, mea culpa. Je pense maintenant à soutenir l'UPR.

  22. L'union européenne n'est que l'un des nombreux obstacle à franchir, sortir de l'union européenne ne garantie en rien la sortie du système d'exploitation capitaliste. Le frexit c'est pas le communisme !
    Le Frexit c'est le minimum syndicale, et c'est une connerie de le faire sans acompagner le rfexit de changement majeur, et j’ai vu les jours d'après.

  23. N'en déplaise à tous les européistes invétérés (et décérébrés), à tous les vichystes nostalgiques, il n'est plus temps de tergiverser. L'évidence s'impose d'elle-même, elle a pour nom : UPR. C'est d'une clarté limpide, incontournable, impérative. Tout ce que les collabos pro-unionistes, fascistes bleus peuvent encore prétendre n'en devient que plus grotesque à mesure que le temps passe, et à mesure qu'ils font des pieds et des mains pour tenter de faire basculer le monolithe Asselineau. Ce n'est qu'une question de temps, l'U.E. s'effondrera. Soutenons le Brexit, excellent tremplin pour le Frexit. Vive l'UPR, vive la France Libre !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *